Exposition d'étudiants polonais de l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław

Date: 
Friday, 15 September, 2017 - 19:00 to Sunday, 1 October, 2017 - 20:00
Genre: 
expo
Type: 
graphics
Tickets: 
free entry

Voici les travaux de la jeune génération d’artistes polonais: étudiants et diplômés en Arts Graphiques et Médiatiques de l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław (Akademia Sztuk Pięknych). Faisant leurs débuts dans l’art, ces jeunes expérimentent cette fois-ci la lithographie. Les oeuvres présentées, conçues pour l’exposition de Luxembourg, sont leurs productions les plus récentes marquées par une recherche formelle et philosophique. Le choix d’idées, librement liées au thème principal (“En route”), produit un effet de surprise ou de révélation. Magda Dzielińska a eu recours à une convention esthétisante dans sa thématique provocatrice: la prostitution et l’objectivation du corps féminin. Renata Kurczyńska a présenté l’étude de son visage qui s’efface dans un paysage orageux. Zuzanna Labus, coauteure du catalogue d’exposition, expérimente des formes abstraites en partant de l’observation de l’horizon. Maria Zwolińska présente un contenu en partie réaliste tout en explorant les ombres et l’image rémanente. Maciej Jaroszczuk, le seul homme dans ce groupe, soumet les motifs graphiques de son choix à un traitement et une multiplication numériques. Mais, c’est Karolina Wiśniewska qui est allée le plus loin en arrivant jusqu’au système Kepler -438. Aux travaux des artistes de Wrocław s’ajoutent deux productions de ma fille, collégienne, Marta Kozierkiewicz qui a présenté l’étude de vieilles valises en cuir symbolisant les préparatifs de voyage autrefois.

Jusqu’où iront ces jeunes artistes polonais? Nous en saurons davantage dans plusieurs décennies. Pour le moment, ils sont arrivés à Vianden.

MAGDA DZIELIŃSKA

Née en 1996 à Zielona Góra, étudiante en deuxième année d’Arts Graphiques et Médiatiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław.

 

 

 

Les travaux que je présente abordent le problème difficile de la prostitution. En réfléchissant à la composition, j’ai décidé d’avoir recours au motif des parties du corps renvoyant de manière équivoque au sujet des productions. J’ai choisi également d’y adopter un style esthétisant. La forme devait faire ressortir aussi bien la beauté que l’objectivation et l’impersonnalité.

 

Route 1

Route 2

KAROLINA WIŚNIEWSKA

 

Née en 1991 à Gliwice, étudiante en Arts Graphiques (Faculté d’Arts Graphiques et Médiatiques) à l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław.

 

 

Kepler-438b est une exoplanète tournant autour de l’étoile Kepler-438. Son indice de similarité avec la Terre (IST) s’élève à 0,88 en devançant toutes les autres planètes connues.
Les graphiques présentées se réfèrent aux itinéraires des voyages intergalactiques dont l’humanité rêve de tout temps. Cependant, ceux-ci restent toujours inaccessibles.

 

Kepler-438b

Kepler-296e

MACIEJ JAROSZCZUK
 

Graphiste, créateur. Né en 1993 à Chełm. En 2017, il a obtenu un diplôme en Arts Graphiques (Faculté d’Arts Graphiques et Médiatiques) à l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław. Il enseigne la lithographie et l’initiation à la planographie au Centre des Arts Créatifs (Ośrodek Postaw Twórczych) à Wrocław.
 

Développer les questions relatives à l’information et ses transformations dans la culture est un objectif sur lequel je me concentre dans mon travail d’artiste. Je base mes productions graphiques sur les transformations numériques d’une seule image. Celle-ci constitue la matière tout en faisant référence aux oeuvres créées manuellement dont le potentiel de générer de nouvelles productions est infini. Je mêle le graphisme artistique à la musique, à la vidéo, à l’électronique et à la programmation.

 

Mercredi des Cendres, prélude II

Mercredi des Cendres, prélude III

RENATA KURCZYŃSKA

 

Née en 1992, étudiante en cinquième année d’Arts Graphiques (Faculté d’Arts Graphiques et Médiatiques) à l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław.

„Visages” est un cycle de lithographies basées sur l’autoportrait. Créées intuitivement, les images reflètent un paysage intérieur. Tout d’abord, assez réalistes, elles passent ensuite à l’abstrait. Cela étant plutôt lié  au besoin de rendre l’impression ou les émotions présentes que l’apparence elle-même.

 

 

Visages

Visages

ZUZANNA LABUS

 

Née en 1996, étudiante en troisième année d’Arts Graphiques et Médiatiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław. Au quotidien, elle s’occupe de la conception graphique, de l’intermédialité dans les arts graphiques, de la peinture et du dessin.

 

Ce diptyque présente mes recherches sur le phénomène de l’horizon. Inspirées d’événements visuels observés loin sur la ligne d’horizon, elles se sont finalement transformées en juxtapositions abstraites de formes contrastées. Je me plais à mêler des matériaux et techniques divers.

 

Habitus noir

Habitus rouge

MARIA ZWOLIŃSKA

 

Etudiante en troisième année d’Arts Graphiques et Médiatiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Wrocław.

Les disciplines plastiques traditionnelles, telles que le dessin, la peinture, la sculpture et le graphisme font partie de mes centres d’intérêts. Je me concentre sur de différentes structures, l’image rémanente et les ombres. Dans mes productions récentes, je cherche à mêler la couleur à la forme.

 

+ (2017)

Eleuteria (2017)

MARTA KOZIERKIEWICZ

 

Née en 2002 à Varsovie, élève du Collège W. Sikorski à Varsovie et participante de l’atelier artistique assuré par Mme Martyna Tarasiewicz.

Je peins, je dessine des formes réalistes et j’expérimente les couleurs. Les vieilles valises n’iront plus nulle part mais considérées sous différents angles, elles retrouvent leur raison d’être.

 

Valises I (2017)

 

Valises II (2017)

Le projet est réalisé avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Pologne

Partners: 
Ambasada RP, Ministerstwo Spraw Zagranicznych RP, Woxx, Radio Ara, ViArt asbl